Quel téléphone mobile écolo ?

A l’heure actuelle, les smartphones demeurent très polluants : ils nécessitent extraction des matières premières, construction energivore, batteries et recyclage très partiel. La meilleure façon d’acheter un téléphone portable écologique reste donc d’acheter d’occasion. Et si vous cherchez également un téléphone durable, il vous faudra vous tourner vers une société de reconditionnement comme Recommerce, qui vérifie, nettoie, efface les données et  garantit 12 mois les téléphones vendus.

J’ai pu rencontrer Benoît Varin, fondateur du site Recommerce.com au salon World Efficiency 2017 à Paris. Interview.

 

De mon côté – et je vous encourage également à le faire ! J’ai fouillé dans mes tiroirs et je dois envoyer à Recommerce 3 ou 4 anciens smartphones inutilisés… Un geste à la fois donc plutôt écolo, mais qui peut aussi remplir modestement le porte-monnaie.

Retranscription de la vidéo :

Nous recommercialisons des smartphones reconditionnés. Ce sont des smartphones que nous avons racheté dans 10 000 boutiques, et que nous avons rapatrié sur nos usines. Nous les avons testés, nous avons supprimé les données, reconditionné, réparé si nécessaire, et après nous allons les repackager pour pouvoir les vendre à de nouveaux clients.

Nous donnons une deuxième, troisième, quatrième vie, à des objets inutilisés dont les smartphones. Vous pouvez trouver nos produits sur Recommerce.com (comme la recommercialisation), pour acheter des smartphones de 20 à 60 % moins chers que du neuf, garantis 12 mois, labellisés, certifiés, et avec un service de relation client qui vous fera un échange, qui vous accompagnera dans votre démarche si vous avez besoin de quoi que ce soit. Ils sont basés à Paris, et nous sommes 72 collaborateurs. Nous sommes en plein développement en France et en Europe, en Suisse, en Espagne et dans d’autres pays, et toute la société Recommerce sera ravie de pouvoir partager avec vous un beau smartphone reconditionné.

Pourquoi est-ce important pour l’écologie ? Avec un smartphone reconditionné, on économise 70 kilos de matières premières primaires. Pour fabriquer un smartphone neuf, il faut 70 kilos de matières premières primaires rares, qu’on ponctionne à l’autre bout de la planète, qu’on fait transporter pour fabriquer une batterie, un écran… Alors que si l’on prolonge la durée de vie, on va économiser 70 kilos de matières premières primaires, et donc on va amortir le sac à dos écologique, et préserver les ressources rares de la planète. Donc consommer de l’occasion, c’est bon pour la planète, c’est bon pour son portefeuille, et ça crée de l’emploi, et ça permet vraiment de participer à l’économie circulaire. Donc acheter du reconditionné, et de l’occasion, ça permettra de préserver la planète. Merci.

En savoir plus : https://www.recommerce.com/fr/

Partagez votre amour pour la nature 🙂

3 réflexions sur « Quel téléphone mobile écolo ? »

  1. C’est très important de repenser notre consommation et de tenir en compte l’environnement. J’aime bien cette initiative et j’espère que plusieurs autres vont voir le jour. Il faut penser smart et agir smart pas uniquement pour nous mais aussi pour les générations futures.

  2. Attention quand même à l’effet rebond. Un smartphone d’occasion est très loin d’être neutre écologiquement parlant.

    Un smartphone reconditionné, c’est clairement mieux qu’un smartphone qui part aux déchets.
    Par contre, quand on trouve un smartphone d’occasion, c’est la plupart du temps parce que son ancien propriétaire s’en est acheté un neuf.

    Certains qui sont dans la hype du dernier smartphone sorti se le permettent notamment grâce au prix de revente ou reprise de leur ancien modèle. Ils se donnent aussi bonne conscience en se disant que l’ancien ne part pas aux déchets, mais va encore servir.

    Donc, remplacer son smartphone avant l’heure en croyant être écolo parce qu’on en prend un reconditionné, c’est pas un bon calcul puisque ça peut encourager des gens à en acheter des neufs. Et que devient notre ancien ?

    On a bien un smartphone neuf en début de chaîne et un autre qui part en déchets en fin de chaîne.

    La meilleure démarche d’un point de vue écologique est de ne PAS changer de smartphone sans nécessité.

    Un des moyens de ne pas avoir nécessité à changer est d’entretenir son smartphone : ne pas trop le blinder et, de temps en temps, sauvegarder ses données et faire un reset complet avant de ne réinstaller que les applications utiles.
    Beaucoup de boutiques réalisent des réparations bien moins coûteuses que de racheter : changement d’écran, de batterie, etc. et évidemment remise à neuf de l’OS.

    1. Merci Will pour ton commentaire.

      En effet espérons que cela ne pousse pas d’autres à changer encore plus souvent de téléphone mobile … Cependant dans mon cas, j’ai facilement 5 téléphones mobiles anciens et inutilisés, et intuitivement je pense ne pas être le seul, du coup cette initiative a probablement un gros impact positif sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *