11 idées pour des vacances d’été écolo

Que vous décidiez de partir loin ou de rester à la maison, il est possible de profiter de vos vacances cet été tout en restant éco-responsables. J’ai listé ici quelques pistes pour des « voyages verts » ainsi que des idées pour profiter des vacances à la maison. Où que vous alliez, bonnes vacances et bon été !

Vacances éco-responsables

De vraies vacances en restant écolo, c’est possible. Toutes vos envies d’évasion existent désormais en versions éco-touristique.

  • Faire un WWOOF permet de passer des vacances dans une ferme bio, où vous pourrez manger sain et bio, être hébergé et rencontrer des gens avec la même sensibilité que vous. En échange de cueillette bénévole une partie de la journée, vous pourrez profiter du cadre de fermes, nourriture et hébergement compris.
  • Le site Ikinat répertorie quant à lui les activités selon des critères qui vous touchent le plus :
    • Profiter d’un environnement extérieur naturel
    • Profiter d’un lieu sain
    • Limiter la consommation d’eau et d’énergie
    • Participer, apprendre, découvrir
    • Agir concrètement au quotidien pendant le séjour
    • Manger des produits bio, équitables, végétariens, ou faits maison
    • Profiter d’une piscine ou d’un bassin naturel/écologique
  • D’autres sites entreprennent de lister les destinations écolos autour du monde. Allez faire un tour sur Voyageons Autrement pour trouver l’inspiration sur les activités liées au tourisme durable.
  • On ne compte plus les gîtes écologiques et maisons d’hôtes éco-responsables. Pour vous y retrouver, cherchez le label Clef Verte. De son côté, Gîtes de France a lancé les Gîtes Panda, en partenariat avec WWF.
  • Surfant sur la tendance, la toute nouvelle ville d’Amaitlan au Mexique se revendique “ville la plus verte du monde”. Energies renouvelables, réutilisation des eaux usées, recyclage à 100% des déchets… Ce projet touristique pharaonique semble avoir tout prévu pour allier farniente et bonne conscience, même si en regardant la présentation je reste dubitatif, ne serait-ce que parce qu’il faut y aller en avion, qu’il y a des saunas chauffés & piscines probablement chlorées. Je demande à voir, donc, mais saluons malgré tout l’initiative.
  • A propos d’avion, c’est peut-être l’impact carbone de votre mode de transport qui vous fait culpabiliser? Économisez un billet d’avion, et partez en rando à vélo! Le long de la Loire, des itinéraires accessibles à toute la famille vous transportent de château en château.

Des vacances écologiques à la maison

Plus de soucis de bilan carbone lié au transport si on passe ses vacances à la maison ! Cela vous semble ennuyeux ? C’est pourtant une tendance, appelée « Staycation », parfois due à des raisons économiques mais pas seulement. Personnellement, l’été chez nous est synonyme de tranquillité et j’aime profiter de la maison, du jardin, de la forêt alentours… Vous aussi restez chez vous pendant les vacances ? C’est le moment d’expérimenter de nouveaux réflexes, tenter des nouvelles choses et de faire un grand ménage qui profite à tous. Le tout, pour des vacances vraiment pas cher 😉

Jardiner (avec ou sans jardin)

L’été est l’une des saisons favorites pour le jardinage. Après les récoltes, vous pouvez en profiter pour aménager votre jardin :

  • Pourquoi ne pas créer ou agrandir votre terrain de culture en réduisant légèrement la zone de la pelouse, ou débuter une jardinière sur balcon ?
  • Pour plus de biodiversité, installez un hôtel à insectes ou semez des fleurs mellifères. Vous logerez et nourrirez des aides de culture qui maintiendront vos plantes en pleine santé. Ou faites comme nous, laissez simplement la nature transformer votre pelouse en prairie 😀  Entre les fleurs sauvages et la lavande que nous avons plantée, nous avons beaucoup d’abeilles.

Les citadins à l’étroit sur leurs terrasses peuvent se tourner vers l’agriculture urbaine. Les jardins collectifs des Incroyables Comestibles ou des Cols Verts fleurissent à tous les coins de rue, des mouvements à suivre ! En tant que cultivateur volontaire, vous apprendrez les bases avec des jardiniers aguerris. Et après chaque récolte, vous repartirez avec votre panier rempli. Le plan idéal pour consommer des produits locaux et bio, sans vous ruiner, tout en vivant une expérience enrichissante et sympathique. Vous découvrirez l’art (très accessible) du compost en plein air, ou dans votre cuisine. Et si vous exploriez d’autres astuces Zéro Déchet?

Ranger, trier, supprimer

Vous pouvez commencer par le grand ménage que vous n’avez pas eu le temps de faire au printemps. La règle d’or : tout ce qui n’a pas servi au cours des 10 derniers mois, on j… euh, ben non, on donne ou ou vend d’occasion !

Faire réparer

Une fois le tri terminé, que faire des appareils dont vous vous resserviriez bien, mais qui sont cassés?  Des pros du bricolage se sont mis en tête de vous apprendre à vous servir de votre boîte à outils. Cherchez un repair café près de chez vous. Vous repartirez avec un appareil comme neuf : le vôtre, tout en rencontrant des gens sympas qui pourront vous inspirer comme futur bricoleur/euse.

Du sport bon pour l’environnement

Tout cet exercice, ca donne envie de vous bouger ? Ca tombe bien : la tendance de l’été, c’est le plogging. Cette saine activité consiste à ramasser les déchets sur vos lieux de passage. Jogging au bord de la plage, mais aussi promenade du chien, balade en forêt avec les enfants… Objectif: repartir avec 3 déchets chacun (sauf le chien). Vous pourrez les recycler en chemin, ou chez vous. J’ai commencé à le faire personnellement cet été à la plage et ça fait du bien au moral d’avoir un peu contribué.

 

Changer ses habitudes

Le calme de l’été est l’occasion de faire le point sur ses objectifs personnels (à mi-parcours de l’année). Pourquoi ne pas en profiter pour prendre de meilleurs habitudes vis à vis de l’écologie ?

Si vous prenez le pli cet été, ca roulera tout seul à la rentrée.

Vos idées ?

Tant d’idées, et si peu de temps pour tout tester! Quel bon plan vous tente le plus pour cet été? Partagez vos propres idées en commentaires !

 

Fruits et légumes de saison en juillet

Comme le dit le proverbe, « en juillet, cuisine le met qui te plait ». Manger local va être particulièrement plaisant pour tous les vacanciers qui s’avancent vers les contrées du sud, pendant que Paris se vide de ses habitants et se remplissent de touristes (responsables, espérons-le).

Continuer la lecture de « Fruits et légumes de saison en juillet »

Quel meilleur bento ? Comparatif de 14 lunch box

Préparer d’avance son déjeuner permet de manger plus équilibré, réduire ses déchets et gagner du temps le midi. Reste la question du contenant. Une solution s’appelle le bento (nom asiatique dont le nom équivalent en occident est « lunch box »). Comme je me prépare d’avance mon déjeuner quasi systématiquement et que je voulais investir dans une lunch box, j’en ai commandé 14 pour les tester… Voici mon compte rendu complet !

Continuer la lecture de « Quel meilleur bento ? Comparatif de 14 lunch box »

Fruits et légumes de saison en juin

Comme le dit le proverbe : « en juin ratatouille-toi bien ». Car pour mon plus grand plaisir (et le vôtre, je l’espère), les légumes du soleil d’origine française débarquent dans les rayons. Et côté fruits, après un mois de mai transitoire, on profite enfin pleinement de nombreux fruits succulents et gorgés de vitamines et antioxidants. Bon appétit !

Continuer la lecture de « Fruits et légumes de saison en juin »

Etendre le linge

Je me souviens de la remarque de mon ex Américaine qui trouvait « mignon tous ces français qui étendent leur linge au lieu de le mettre dans un sèche-linge comme aux Etats-Unis ». A l’époque j’avais trouvé ça génial de passer au sèche linge… Avant de réaliser que ça consommait un max, et qu’en plus ça usait les habits plus vite. Moralité ? Etendre son linge ne nous met pas au rang de pays en voie de développement, mais plutôt en tant que « visionnaires » de ce qui devrait être notre présent et notre futur.

Continuer la lecture de « Etendre le linge »

¿¿ Manger local ??

Il est de bon ton, par les temps qui courent, de dire qu’on « consomme local ». C’est également une approche que j’ai appliquée à titre personnel depuis le début de ce blog. Cependant, refusant les dogmes, j’ai voulu me renseigner plus profondément sur le sujet afin de savoir si être locavore est la panacée ou pas, et lire les avis contradictoires. J’ai également listé les pièges à éviter et donné des astuces. Les bons légumes, c’est arrivé près de chez vous 😉

Continuer la lecture de « ¿¿ Manger local ?? »

Comment mesurer simplement la consommation de chaque appareil électrique

J’ai toujours rêvé d’être capable de mesurer la consommation électrique de chaque appareil de la maison pour optimiser leur consommation et éviter les « fuites » d’appareils allumés en permanence. Au CES de Las Vegas, j’ai pu rencontrer la société Voltaware, qui qui propose une telle solution. Originalité technologique, un seul capteur au niveau du disjoncteur principal permet de suivre en temps réel l’énergie consommée par tous les appareils de la maison.

Continuer la lecture de « Comment mesurer simplement la consommation de chaque appareil électrique »

ZERO impact environnemental : 7 solutions ultimes

En Avril, ne te découvre pas d’un fil ? Cet adage n’est peut-être plus d’actualité quand on voit les dérèglements climatiques. Heureusement, j’ai concocté pour vous la solution ultime pour réduire (faire disparaître ?) les problèmes liés à l’environnement.

Continuer la lecture de « ZERO impact environnemental : 7 solutions ultimes »

Fruits et légumes de saison en avril

En avril, enfin, le soleil pointe son nez et nous allons pouvoir enfin sortir des choux, même s’il en reste sûrement en stock dans notre cave. Enfin, les radis et asperges reviennent (je suis sérieux ! J’adore les deux) ainsi que la rhubarbe (tellement bon en tarte !). Bon appétit !

Continuer la lecture de « Fruits et légumes de saison en avril »