Une croisière plus écologique et engagée avec Peace Boat Ecoship

Tenté-e par un tour du monde en bateau mais rebuté-e par la pollution des bateaux de croisière ? La société Japonaise Peace Boat a conçu un bateau de croisière bien plus écologique qu’un bateau traditionnel. Petit tour d’un bateau original et engagé dans la paix dans le monde qui tente de réduire son impact environnemental.

 

Retranscription de l’interview.

Bonjour je suis Remy Millot,  je travaille pour Peace Boat, une société japonaise qui organise des tours du monde trois fois par an et l’idée c’est que le bateau qu’on utilise actuellement pour notre tour du monde c’est un bateau qui a été construit au début des années 80, qui est extrêmement classique, qui utilise des carburants conventionnels et qui pollue comme tous les autres bateaux et on voulait un bateau pour notre tour du monde qui se voulait beaucoup plus écologique. On a cherché à en affréter un, on n’en trouvait pas, donc on décidé de le faire construire.

Ce bateau s’appelle Ecoship, qui émet 40% de CO2 en moins par rapport à notre bateau actuel, c’est rendu possible par l’utilisation de gaz liquide naturel, de voiles…

  • On a 10 voiles qui vont nous aider, en moyenne à hauteur de 4% pour la propulsion du bateau, et dans des conditions optimales de vent, 10%.
  • On a aussi des panneaux solaires, 6000 m2 d’installés qui correspondent à 1 MW de production d’électricité, qui est utilisé pour l’éclairage à l’intérieur du bateau (espaces publics et cabines)
  • On a aussi un jardin à l’avant du bateau qui fait 5 étages de haut, l’intérêt du jardin est d’avoir une connexion à la nature pour des tours du monde qui vont durer en moyenne 85 jours (!) mais c’est aussi la possibilité de recycler les déchets organiques des restaurants pour en faire du compost pour le jardin et d’organiser aussi des systèmes de ventilation naturelle qui vont permettre de baisser l’utilisation de l’électricité pour tout ce qui est climatisation.
  • On essaie aussi de sensibiliser les passagers à la consommation d’électricité et d’eau sur un bateau qui a des quantité très finie d’eau potable en mettant des compteurs d’électricité et d’eau dans les cabines et de donner la possibilité aux passagers de générer leur propre électricité en allant dans la salle de muscu faire du vélo et courir. On sait que c’est « peanuts » par rapport à la quantité d’électricité nécessaire sur le bateau mais on pense que cette sensibilisation là est aussi très importante.

Voilà, c’est comme ça qu’on va essayer de construire le bateau le plus écologique du monde 🙂

Merci !

En savoir plus : http://ecoship-pb.com/

 

 

Partagez votre amour pour la nature 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *