Remplacer les pailles et les bouteilles en plastique : interview de Gaspajoe

Les pailles en plastique représentent des milliards de déchets chaque année et ne sont pas recyclées. Les bouteilles en plastique, elles, sont censées l’être sous certaines conditions et pas de manière systématique. Dans les deux cas, des alternatives écolo et saines existent.  Interview de Gaspajoe, producteur de gourdes et pailles en inox.

 

Philippe Raynaud, Ecolozen : Je suis avec Julie, de la société Gaspajoe  – avec une accroche que j’adore « gourde et fière de l’être » 🙂 peux-tu nous dire rapidement ce que vous faites, puis nous allons parler de l’aspect écologie.

Julie, Gaspajoe : nous faisons des gourdes en inox, parce que l’inox, c’est durable et c’est sain. On a différents modèles, des isothermes et des non-isothermes, les non-isothermes ont pour objectif de remplacer la bouteilles plastique qu’on trimballe toujours avec soi. Le modèle isotherme est fait pour faire des infusions de thé directement dans la gourde, en fonction du besoin des gens.

PR : est-ce qu’on peut emmener une bouteille isotherme dans [la cabine] de l’avion ?

JG : si elle est vide, oui, j’ai fait le test cet été, j’avais un bagage cabine et j’ai dû la vider, mais j’ai pu la mettre dans la cabine.

PR : très bien, c’est une bonne nouvelle. Un autre truc génial que j’ai vu – il était temps – c’est la paille en inox, et son appareil pour la nettoyer. Ca va remplacer je ne sais pas combien de millions de pailles…

JG : … par an, ça se compte en milliards [NDLR : de pailles en plastique jetées]

PR : merci de les faire en inox… Côté écologie, on évite beaucoup de déchets en plastique…

JG : oui, le but est de débarrasser complètement du plastique.

PR : peux-tu me montrer comment la gourde fonctionne avec le diffuseur à thé ?

JG : la gourde isotherme se compose de deux parois d’inox, avec un vide d’air entre les deux, ce qui va garder le chaud pendant une durée de 10 heures, et le froid pendant 18 heures. On a un gros goulot pour le remplissage et le nettoyage, ce qui est plus pratique, dans lequel on peut mettre un petit infuseur pour mettre son thé ou sa tisane. On laisse infuser puis on retire l’infuseur et c’est prêt directement dans la gourde. On a également un filtre pour les infusions longues (pour les feuilles de menthe, citron…) dans ce cas on met les produits directement dans l’eau, puis on met le filtre pour éviter d’avaler les feuilles et autres produits qu’on a mis dans la gourde. Ensuite on referme le gros goulot, qui ne serait pas pratique pour boire, on a un 2ème petite goulot à la fois plus pratique et qui réduit également les pertes de chaleur à chaque ouverture de la gourde.  [NDLR : il y a une petite partie en plastique pour le petit goulot, sans BPA catégorie 5].

En savoir plus : https://www.gaspajoe.fr/

 

 

 

 

Partagez votre amour pour la nature 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *