Comment produire du carburant biodiésel écologique

Devant les conséquences écologiques notoires de l’usage du pétrole ou d’autres énergies nocives, des sociétés tentent de développer fréquemment des solutions alternatives, moins coûteuses et surtout plus profitables à notre environnement et notre écosystème. C’est le cas de l’entreprise Tere Group, qui promeut la production de biodiésel issu d’huile végétale, elle-même issue de souches d’algues.

Retranscription de l’interview

La société italienne Tere Group développe, depuis 1982, différentes souches d’algues pour la production d’huile végétale de troisième génération. Cette huile est destinée à une conversion en biodiésel, qui représente une énergie alternative saine et accessible à tous.

Sur un hectare de terrain, il est possible de produire plus de 3500 tonnes d’huile qui sont ensuite converties en biodiésel. En comparaison de l’huile de palme, celle-ci nécessite 250 hectares de terrain pour produire la même quantité d’huile.

D’autre part, 10 000 tonnes de CO2 sont consommées pour la production d’huile végétale par Tere Group. L’impact sur l’écologie en termes d’émission de CO2 demeure de ce fait positif.

Les deux principaux avantages de ce procédé sont donc le gain de terrain (pour un rendement identique), ainsi que la réduction des émissions de CO2.

La production de biodiésel grâce aux souches d’algues est en plein essor à ce jour, notamment en France et en Italie.

En savoir plus : http://www.teregroup.net/

Partagez votre amour pour la nature 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *