Mes 47 actions en faveur de l’environnement en 2017

J’ai commencé Ecolozen en Septembre 2017 mais je n’ai pas attendu le blog pour « faire des petits pas en avant » qui réduisent mon impact sur l’environnement. Voici la liste concrète de ce que j’ai fait, et qui peut vous donner des idées de bonnes résolutions pour 2018 🙂

Côté alimentation

  • Je n’achète presque plus de fruits et légumes hors saison (avant, j’achetais des tomates et concombre tout l’hiver…). On a fait un compromis où une fois par mois on se fait quand même une « salade d’été » (bio) mais le reste du temps c’est local et de saison
  • J’achète beaucoup plus de fruits, légumes et autres nourritures locales, notamment :
    • Je suis passé de 1 banane par jour à 1 banane par mois
    • Je suis passé de 1 avocat par jour à 1 avocat par mois
    • Je privilégie les pommes de terre, avoine et féculents locaux au lieu des denrées éloignées telles que le quinoa ou le riz
    • On a (re)découvert les lentilles vertes (cultivées en France) qui sont aussi bonnes que les lentilles corail (cultivées à l’étranger)
  • J’amène ma lunchbox au bureau
  • Je mange beaucoup moins de sucre (c’est fini dans le café par exemple; et je ne mange presque jamais de desserts transformés, exception faite pendant Noël évidemment !)
  • Après avoir testé le végétarisme pendant quelques mois, je suis flexitarien (j’ai sensiblement réduit la quantité de viande et de poisson consommés) et je privilégie la viande peu polluante (gallinacés : poulet, canard…). On doit manger du boeuf 2 fois par an et ça ne me manque pas plus que ça !
  • Je m’assure de ne jamais jeter de nourriture. Récemment nous avons fait les placards et avons mangé des mélanges de céréales périmées depuis 2 ans. C’était délicieux, en fait ! Je continue à vider nos placards…
  • J’ai tenté de goûter le Faux-Gras, version vegan censée remplacer le foie-gras (pour moi). Résultat, c’est franchement pas bon (en tous les cas, comme dirait les Canadiens : « c’est pas à mon goût ») et je ne vous le conseille pas. Ma conclusion : la réflexion que je m’était faite il y a des mois m’est revenue en pleine figure : arrêter de manger des produits transformés (même vegans), on trouve tout dans la nature.
  • On achète quasiment plus que des légumes bio (sans glyphosate !) et Noël a été particulièrement bio (même les vins étaient bio)

Achats

  • Je regarde systématiquement si ce que je souhaite acheter existe d’occasion en je suis les règles pour éviter d’acheter inutilement.
  • Je n’achète presque qu’en vrac et j’amène mes sacs, boîtes à oeufs et autres contenants aux magasins et au marché
  • J’ai poliment demandé à ma compagne de renvoyer au père Noël un cadeau électronique dont je ne pense pas avoir l’utilité
  • J’ai demandé au père Noël une gourde en inox, j’ai offert une paille en inox à mon fils, et j’ai aussi reçu des mouchoirs en tissu 🙂

Eau

Déchets

  • Je composte toute l’année
  • Au bureau, j’ai acheté une machine à café à broyeur et offert à toute mon équipe le café en grains. Seule les capsules de la Nespresso restent aux frais des employés, si bien que presque personne ne boit du café Nespresso au bureau dorénavant.
  • En déplacement, lors de courts séjour à l’hôtel, j’évite l’utilisation des produits fournis par l’établissement (savon, etc) et j’utilise mes propres produits.
  • Au bureau, je viens souvent avec une lunchbox. J’évite les restaurants, et encore plus les plats « à emporter », qui sont généralement les plus générateurs de déchet. Quand je vois la poubelle remplie en un déjeuner par mes collègues, je me dis que ça fait une grosse différence.
  • J’ai remplacé les mouchoirs (en bonne partie) par des mouchoirs en tissu
  • J’ai fait un Noël « moins de déchets » en suivant des règles de base : emballages cadeaux en papier kraft et ficelles, certaines gourmandises dans des boîtes (toujours les mêmes, les Duralex des d’autres en Pyrex), et j’ai offert un massage en duo à ma compagne.  Et ma compagne a joué le jeu : cadeaux dans un mouchoir en tissu en guide d’emballage ET de cadeau, gourde en inox, et pas trop de cadeaux (pour moi) ce qui est bien. Un bon début pour envisager un Noël 2019 encore plus écolo !
  • Je suis passé au savon de Marseille plutôt que les savons liquides dans des récipients en plastique
  • Mes petits déjeuners ne génèrent aucun déchet

Déplacements, voyages

  • J’ai divisé par deux les vols en avion long courrier, en acceptant de ne plus aller à des salons professionnels (dans le cadre de mon travail, donc) qui ne s’avèrent finalement pas indispensables.
  • Je me déplace le plus possible en vélo pour aller au bureau, et je travaille à la maison le plus possible.
  • Je conduis tranquillement et anticipe accélérations et ralentissements pour consommer moins de carburants (et j’évite de conduire la voiture, voiture qu’on a acheté d’occasion et qui est la plus petite possible)

Energie (électricité, gaz, pétrole)

  • J’ai pris l’habitude d’éteindre systématiquement la lumière quand je quitte une pièce, même si je sais y revenir une minute après (car souvent, on est happé par son activité et on ne revient pas forcément aussi vite que prévu).
  • J’ai installé des prises électriques intelligentes sur les appareils qui consommaient le plus en veille
  • On a isolé nos portes-fenêtres pour moins avoir besoin de chauffer
  • Je dors dans une chambre très fraiche (pas toujours chauffée même l’hiver)

Information

  • J’ai lu beaucoup, des livres, des articles sur le net pour progresser, regardé des vidéos youtube… et J’ai partagé avec vous mes trouvailles sur Ecolozen.
  • J’écoute régulièrement le podcast « circuits courts » sur Europe 1
  • J’ai fait des ateliers zéro déchet dans ma commune

Argent

  • J’ai investi 1000 € chez Enerfip
  • Je me suis renseigné sur les « banques éthiques » mais pour l’instant rien de convaincant à part peut-être Triodos Finance (mais qui n’est pas disponible en France pour l’instant).
  • J’ai fait des dons auprès de 6 associations qui oeuvre en faveur de l’environnement (rappel : 2/3 du don est remboursé en crédit d’impôt sur le revenu).

Et ma chérie ?

Pas toujours facile de suggérer sans donner l’impression de juger… Alors je profite de ce message pour avant tout la remercier pour ses efforts ! J’ai noté parmi d’autres choses :

  • Ma compagne a arrêté d’acheter des bouteilles d’eau et boit de l’eau du robinet (qu’elle fait bouillir)
  • Elle essaie d’utiliser le four de manière combinée pour cuire plusieurs plats d’affilée afin de réduire la consommation électrique
  • Elle a accepté (après quelques discussions) que j’utilise des boîtes en verre avec couvercle en plastique (ces Duralex bien pratiques) pour acheter volailles et poissons. Bon, il reste encore à trouver une solution pour que le côté « pas hygiénique » d’utiliser ces boîtes pour des viandes crues soit résolu.
  • Elle me laisse faire les courses à pied/en vélo (avant elle allait en voiture au supermarché)
  • Même si elle râle parfois parce que quand je suis à fond, je suis à fond… Elle me supporte dans ma démarche 😀

Et mon fils de 5 ans ?

Figurez-vous qu’il s’y met ! Les enfants absorbent l’information et la prennent au 1er degré (à nous de faire attention, d’ailleurs, à ne pas mettre « trop de pression » car les paroles des parents sont paroles d’évangile.

Après avoir lu ensemble « la famille zéro déchet » (pas mal du tout) et « les enfants zéro déchet » (moins à mon goût) j’ai été étonné de voir :

  • que mon fils identifiait (par lui même) ce qui produisait des déchets ou non. Du coup, qu’il jetait au bon endroit ce qui est recyclable
  • qu’il coupait l’eau le temps de se savonner les mains
  • Autre fait marquant : mon fils a accepté avec plaisir de remplir un grand sac de jouets qu’il, je cite « donne au père Noël pour qu’il les donne à d’autres enfants qui ne peuvent pas en acheter » (je compte les offrir à une association type Rejoué).
  • Il mange un ou deux fruits (de saison et locaux) pour goûter à la place de produits industriels trop sucrés

Et vous ?

C’est l’heure du bilan ! 🙂 Pour se féliciter si vous atteint vos objectifs, et pour vous rappeler lesdits objectifs pour l’année prochaine s’ils sont toujours valables.

Merci de partager vos bilans en commentaires de cet article, et pourquoi pas des idées de bonnes résolution pour l’année prochaine. Mes bonnes résolutions pour la nouvelle année arriveront dans un prochain article !

 

Partagez votre amour pour la nature 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *