Fruits et légumes de saison en mai

Le printemps accompagne son lot de fruits et légumes qui arrivent progressivement, avec un renouveau des saveurs et parfums et le sourire qui va avec… Bon appétit !

Je rappelle que je me limite aux fruits et légumes de France et des environs dans ma liste, mon but étant de manger local et de saison.

Les légumes de mai

Courgettes et concombre débarquent

J’avoue, j’ai beau être le plus locavore possible, j’ai craqué sur des courgettes d’Italie … Après des mois à manger de saison en hiver (traduire : manger des choux et des courges) ça m’a fait du bien au moral ! 🙂

Les pommes de terre primeur

En avril et mai, il est préférable de choisir des pommes de terre nouvelles (appelées aussi « primeur ») qui sont récoltées tôt avant maturité. Elles sont plus fragiles que les pommes de terre « de conservation », mieux vaut donc les manger tôt après achat. Côté goût on se régale deux fois plus qu’avec des pommes de terre « de consommation ». Côté prix la même règle s’applique 😉 Autre avantage, les pommes de terre primeur se cuisent avec la peau sans hésiter après simplement les avoir lavées (et on peut manger la peau).

Côté provenance, plus de 80% des pommes de terre sont produites dans la partie nord de la France, facile pour moi de manger des pommes de terre locales en tant que francilien 🙂

Les aromatiques et fines herbes

Quel plaisir de manger une grosse botte de ciboulette ciselée dans une omelette baveuse d’oeuf bio extra frais :). D’ailleurs que vous soyez en maison ou appartement, sachez que la ciboulette (comme bien d’autre aromatiques), poussent facilement en jardin, terrasse, balcon, voire en intérieur.

A la ciboulette s’ajoute de nombreuses autres fines herbes (aneth, persil,  sauge, coriandre, estragon…). De quoi parfumer abondamment les plats.

Les légumes qui durent

Des mois précédent, on pourra trouver certains légumes qui se conservent bien, notamment la betterave, le chou-fleur et le chou rouge, l’oignon.

Autres légumes et salades de printemps

Le site du ministère de l’agriculture (source) nous rappelle également les légumes printaniers que nous pouvons trouver sur les étals actuels : asperges,  ail, bettes, cresson, oseille, petit pois, pois gourmands, radis, navets nouveaux, carottes nouvelles, poireau primeur, jeunes pousses d’épinard, pourpier, artichaut, fève ainsi que les salades : batavia, frisée, salade romaine, laitue… Et qu’il ne faut pas hésiter à cueillir, pour ceux et celles qui habitent à la campagne, orties (très bonnes en soupe), cèpes, girolles, morilles et fraises des bois.

Les fruits de mai

Hormis les traditionnelles pommes, deux fruits se distinguent particulièrement en cette saison : les fraises et la rhubarbe.

Les fraises

La (vraie) période des fraise est assez courte, alors profitez-en !  On préfèrera les fraises de notre beau pays, dont la majorité est produite en Aquitaine (37% de la production française), suivie de PACA (11%) et Rhône-Alpes (moins de 10%).

La rhubarbe

Ce fruit est moins connu et consommé par le public, pourtant, je vous assure qu’en tarte, c’est un véritable régal. J’en ai des souvenirs d’enfance merveilleux, le plus dur étant de s’arrêter d’en manger…

Et vous ?

Qu’est-ce que vous préférez manger en mai ? Est-ce que certains légumes et fruits « relativement locaux » manquent dans cette liste ? Dîtes-le moi en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *