Guitare & écologie

En ce jour de la fête de la musique, je propose de poser la question sur le respect de l’environnement liée à la production de l’instrument de musique le plus populaire : la guitare. Une guitare écolo, est-ce possible ?

Impacts sur l’environnement d’une guitare

La production d’un instrument (comme la production d’à peu près n’importe quoi) a un impact sur la planète. Concernant les guitares, on pourrait citer principalement :

  • L’abattage d’arbres afin d’obtenir la matière première principale. Certains constructeurs ont remplacé le palissandre (qui s’est vu interdit d’exploitation il y a quelques années) pour d’autres essences de bois comme le pau ferro
  • La création de cordes (généralement en matières non recyclables ou non recyclées : nylon, acier plaqué avec du nickel ou une autre matière…)
  • L’énergie utilisée par les machines-outils utilisées pour couper, poncer…
  • Les colles, peintures et laques
  • Les accessoires mécaniques et électroniques
  • Le transport des guitares du constructeurs à l’acheteur final

Acheter sa guitare d’occasion…

D’une manière générale, l’achat d’occasion est l’une, sinon la meilleure, des solutions de la consommation durable. Et la bonne nouvelle concernant les guitares c’est qu’une guitare de bonne qualité ne va pas forcément s’abîmer avec le temps, certaines peuvent même se bonifier (!) comme un bon vin ou être réparées par des luthiers. Au contraire, les guitares bas de gamme sont souvent non réparables et finissent à la poubelle… Un conseil, donc, achetez de la qualité !

Quelques adresses pour acheter votre guitare d’occasion :

Privilégier les constructeurs sensibles à l’écologie

Reboisement des forêts africaines

Tous les constructeurs ne sont pas égaux face au sujet de l’environnement. Etant moi-même dans le domaine de la musique, je me sens obligé de citer l’une des marques les plus exemplaires à ma connaissance, Taylor Guitars, pour sa démarche poussée de reboisement en Afrique de l’ouest via son initiative « Ebony project » : en 2017, ils ont planté 1 500 arbres d’ébène + 1 500 arbres fruitiers et médicinaux pour aider les populations locales. Pourvu que cela inspire la concurrence 🙂

Des guitares en carbone ?

Saluons l’initiative du constructeur français Siger qui a eu l’idée de faire une guitare entièrement en carbone – matière qui est totalement recyclable.

Se limiter…

Une « maladie » bien connue des musiciens et la grise de G.A.S., « Gear Acquisition Syndrome », qui les pousse à acheter plusieurs guitares (ou plusieurs synthés, dans mon cas). Hors se limiter est généralement gage de plus de créativité (car trop de matériel tue la créativité). Alors si avoir une seule guitare (ou deux…) sert aussi l’environnement, autant se limiter au nombre d’achats et passer plus de temps à jouer !

Et côté cordes ?

Les cordes de guitare sont probablement le deuxième poste important de la guitare d’un point de vue environnement du fait qu’il faut les changer régulièrement. Actuellement je n’ai pas trouvé de corde recyclable ou biodégradable. Même si je salue l’initiative d’une marque italienne de produire des cordes « en bionylon », seulement 68% de la corde est végétale. Un petit pas en avant, donc, mais pas de solution miracle pour l’instant.

Jadis, on faisait les cordes en boyaux d’animaux… Mais j’ai l’intuition que ça risque de ne pas revenir dans les moeurs de si tôt 😉

Votre avis ?

J’ai sûrement oublié d’autres aspects, marques, ou initiatives… N’hésitez pas à mettre vos avis et ressources en remarque de cet article ! J’en profiterai pour le mettre à jour d’ici la prochaine fête de la musique…

En attendant, la musique adoucissant les moeurs, je vous souhaite une bonne soirée pour en prendre plein les oreilles dans la bonne humeur !

Merci à JB & Los Teignos pour leur contribution à cet article !

Partagez votre amour pour la nature 🙂
error

2 réflexions sur « Guitare & écologie »

    1. Merci Arnaud pour ton commentaire.

      Pour les guitares en carton, incroyable mais en plus ça « sonne grave » 😮
      (écouter à cette séquence pour les plus pressé(e)s https://youtu.be/7Oo2H-W7d6A?t=148 )

      Et au final la guitare se composte. Les lombrics aimeraient-il aussi la musique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *