Shopping écolo & utile : impacter positivement l’environnement avec ses achats

Cette page se limite volontairement aux objets qui permettent de réduire son impact sur l’environnement. Pas question ici de « cadeaux cool en bois » ou autres fioritures inutiles : je rappelle que le meilleur shopping pour l’environnement consiste souvent à ne rien acheter. Ce, à moins qu’il permette de réduire son impact sur l’environnement. Voici une première version que j’ai retenu.

 

Du shopping pour quels impacts

J’ai listé ici des biens qu’on peut acheter pour améliorer son impact sur l’environnement selon les axes suivants :

 



Consommer moins d’énergie


Consommer moins d’eau

Réduire ses déchets

S’informer sur l’environnement

 

Réduire sa consommation d’énergie

La prise intelligente

Les lumières à LED

  • Objectifs : consommer le moins d’énergie possible, et jeter moins souvent des ampoules usagées
  • J’en utilise personnellement ? Oui, je remplace au fur et à mesure mes petits spots halogènes par des LEDs.
  • Economies ?
    • 90% d’énergie : une power-LED (très lumineuse) consomme 4W, un spot halogène du même type consomme 40W.
    • 25 fois moins de déchets : une LED dure 50 000 heures environ, contre 2 000 heures pour un halogène
  • Conseils : choisissez de la qualité (les LED de mauvaise qualité perdent en luminosité avec le temps) et choisissez une température de couleur « blanc chaud » à « neutre » : déjà c’est plus joli, et surtout, ça évite les risques de lésion de lumière bleue (notamment pour les enfants) lié à la technologie LED.
  • Prix : à partir de 7,99 € le lot de deux.

 

Réduire sa consommation d’eau

Les mousseurs pour robinets

  • Objectif : réduire le débit d’eau en remplaçant une partie du jet par de l’air
  • J’en utilise personnellement ? Au bureau, oui; à la maison, en partie, certains robinets ayant un format spécial datant d’avant Ecolozen qui ne me permet pas d’en installer
  • Economies : jusqu’à 50% de l’eau utilisée par les robinets
  • Prix : à partir de 3 €

Les mitigeurs (thermostatiques)

  • Objectifs:
    • pouvoir facilement couper l’eau entre deux usages
    • ne pas s’y reprendre à plusieurs fois pour trouver la bonne température
  • J’en utilise personnellement ? Partout, de la salle de bains à la cuisine en passant par les toilettes et le lavabo d’appoint.
  • Economies : difficilement quantifiables mais quand je voyage et que je tombe sur des robinets « à l’ancienne » je peux vous dire que je m’énerve à me brûler puis me glacer sous la douche en gâchant plein d’eau le temps d’enfin trouver le bon réglage. Quand à prendre une douche écolo sans mitigeur, bon courage.

On distingue deux types de mitigeurs :

  • Les mitigeurs simples, qui permettent de régler à la main le débit chaud/froid
  • Les mitigeurs thermostatiques : 1 robinet donne la pression, le second robinet donne la température souhaitée, indiquée en °C. C’est ce que j’utilise dans la douche.

Pour quel usage ?

Mitigeurs pour éviers de cuisine dès 35 € (mais mieux vaut investir dans de la qualité)
Mitigeurs pour douches à partir de 50 €
Mitigeurs pour baignoires à partir de 85 €
Mitigeurs pour lavabos de salle de bains à partir de 40 €


 

Réduire ses déchets

Des pailles en inox

  • Objectif : en finir avec les milliards de pailles en plastique jetées chaque année dans le monde !
  • J’en utilise personnellement ? J’en ai acheté une pour tester et on va généraliser ça a toute la famille.
  • Prix : à partir de 2,99 €

Une gourde en Inox

  • Objectif : réduire (totalement ?) l’utilisation de verres en plastique, de bouteilles en plastique et de mug jetables au Starbucks du coin (surtout pour ceux qui voyagent aux U.S. comme moi).
  • J’en utilise personnellement ? J’avais une version plastique réutilisable que je vais remplacer par une en inox.
  • Prix : à partir de 11,99 €

Une machine à café zéro déchet

  • Objectif : ne plus produire de déchets aluminium (machines type Nespresso) ou plastique (capsules équivalentes), et pouvoir composter son marc de café.
  • J’en utilise personnellement ? Oui, à la maison et au bureau (ce même modèle)
  • Mes économies
    • Financièrement Nespresso & co c’est un gouffre ! Un café avec un broyeur coûte environ 11 centimes vs 35 centimes avec une Nespresso. A raison de 2 cafés par jour x 2 adultes ça fait 350 € économisés par an ! A l’échelle d’une équipe d’une petite entreprise, cela fait une très grosse économie
    • Côté déchets le calcul est vite fait : d’un côté on peut composter son marc de café, de l’autre on a des capsules qui bien souvent ne sont pas recyclées…
  • Prix : on en trouve à partir de 270 €.

Une poubelle de cuisine à compost

  • Objectif : jeter systématiquement les déchets organiques dans une poubelle dédiée avant envoi dans un composteur
  • Remarque : les modèles comme celui-ci sont hermétiques donc évitent les odeurs (qui ne sont généralement pas présentes si on ne laisse pas trainer les déchets pendant une semaine…)
  • J’en utilise personnellement ? oui, mais c’est un simple seau en plastique récupéré avec une assiette dessus. Les modèles dédiés ont plusieurs avantages, notamment : ils sont plus esthétiques, ils possèdent une anse ce qui est pratique pour ouvrir le temps de jeter les épluchures et de poser le couvercle à l’envers, et ils évitent les odeurs grâce au joint du couvercle. Ca sera sûrement mon cadeau de Noël 🙂
  • A partir de 20 € environ

Un composteur

Une fois votre poubelle de cuisine remplie, il faut la vider au bon endroit 🙂

  • Objectif : ne plus jeter les 20-30% de déchets organiques dans la poubelle des ordures ménagers (qui sont mal incinérés) et à la place les valoriser pour avoir un terreau fertile en circuit court
  • J’en utilise personnellement ? Oh que oui ! J’emmène tous les jours un à deux seaux à compost dans le jardin

Si vous avez un jardin, optez pour un composteur de jardin.

Où acheter ? Le mieux est de demander à sa mairie qui fournira un modèle standard souvent partiellement sponsorisé (donc à prix réduit). A défaut il en existe en ligne mais j’avoue ne pas avoir été trop convaincu car les seuls modèles bien notés sont très chers (+ de 100 €)

Le lombri-composteur est l’alternative si vous habitez en appartement. Ce n’est pas très esthétiques et nombreux sont ceux-elles qui n’ont pas franchi le cap d’avoir des lombrics à la maison… Je me suis renseigné personnellement pour le bureau et j’avoue, ce n’est pas idéal, le composteur de ce type demandant un peu plus de soin qu’un composteur de jardin.

 

Voir les lombri-composteurs sur Greenweez et sur Amazon.

S’informer sur l’environnement

Au fur et à mesure que je lis de nouveaux livres sur l’environnement j’en fais un résumé avec remarques personnelles. Pour l’instant voici deux livres que je peux vous conseiller si vous voulez vous lancer dans la réduction des déchets :

 

Le livre « Famille presque zéro déchet »

Bien plus facile à lire que la « bible » de Béa Johnson, ce livre donne les bases du zéro déchet avec humour et illustrations.

Acheter le livre

 

 

Le livre « zéro déchet » de Béa Johnson.

Ce livre dont j’ai fait une revue complète donne de bonnes idées pour réduire drastiquement sa quantité de déchets.

Acheter le livre

 

 

Avant d’acheter

Je vous invite donc, avant tout achat, à vous poser la question « est-ce vraiment utile pour moi ? En ai-je besoin ? ». Pour vous aider, lisez mon article pour lutter contre les achats impulsifs. Si vous êtes sûr(e) que l’achat sera utile, alors faites-vous plaisir 🙂

Ensuite, sachez que je conseille uniquement des produits utiles, que j’ai soit testés / achetés, soit dont j’ai pu vérifier l’utilité dans mon entourage. Mes valeurs sont inaltérables quelque soit l’enjeu financier. Je ne suis pas payé par des marques pour conseiller un produit plutôt qu’un autre (je hais ceux qui font ça, qu’ils brûlent en enfer – ou plutôt qu’ils composent, c’est plus écolo).

Le mot de la fin

Cette page est vouée à être mise à jour régulièrement. Si vous voyez des choses utiles que vous souhaiteriez me faire ajouter merci de m’en faire part par e-mail à ecolozen.com@gmail.com.

 

 

Partagez votre amour pour la nature 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *