Mettre ses appareils en veille (automatiquement)

Les appareils en veille sont à l’électricité ce que les fuites sont à l’eau : des consommateurs invisibles. Voici plusieurs moyens simples de réduire leur impact.

Pourquoi débrancher ?

Débrancher les appareils en veille permet :

  • Des économies d’électricité
  • Des économies d’argent
  • Un meilleur sommeil : il a été démontré que même une petite LED qui clignoterait perturberait le sommeil pendant les cycles de sommeil léger.
  • De prolonger la durée de vie des batteries (téléphones portables, tablettes…) qui n’aiment pas être branchées en permanence
  • De donner l’idée de revenir au monde organique. Rien de tel qu’un bon livre papier ou d’aller faire un tour en forêt 😉

Combien ?

J’ai mesuré la consommation électrique de plusieurs de mes appareils en veille à la maison grâce à cette « prise intelligente » avec mesure de consommation. En voici les résultats :

AppareilConsommation en veilleEconomies d'énergie
Economie totale :250 kWh
Freebox HD (partie TV)16 W140 kWh
Imprimante laser perso5 W44 kWh
Borne Wifi (Airport)8 W23 kWh en coupant la nuit
Téléphone fixe (DECT)1,5 x 3 tel (4,5 W)13 kWh en coupant la nuit
Téléphone mobile en charge2 W15 kWh en laissant branché 4h par jour
TV LED1 W8 kWh

Même pour les moins matheux, il est facile de calculer l’énergie annuelle consommée : il suffit de prendre la puissance (en Watts) et la multiplier par 24 heures (pour donner une énergie, en kWh) puis par 365 jours pour connaître l’énergie consommée annuellement.

Prenons un exemple concret pour se rendre compte de l’impact : un four consomme environ 2 kWh pour cuire un aliment pendant une heure. Un téléphone mobile branché sur un chargeur consomme 2 W en veille; branché 24h/24 toute l’année, il consomme en veille 17,5 kWh par an. Débrancher le téléphone fixe permet donc de cuire 17 repas au four… Miam.

Côté porte-monnaie, le coût direct d’1 kWh en France est de 15 centimes. Débrancher l’ensemble de ces appareils m’a personnellement permis d’économiser 40 €/an. Et c’est sans compter la satisfaction de générer moins de déchets liés à la production d’énergie.

Comment débrancher ses appareils en veille ?

A ma connaissance, il existe 4 méthodes :

Méthode 1 : débrancher à la main

L’avantage est que cette méthode est totalement gratuite. Le défaut étant qu’elle demande une certaine discipline pour ne pas oublier de débrancher… Ce qui arrivera immanquablement. Mais comme une habitude se prend en moins de 30 jours, pourquoi ne pas tenter de s’habituer à débrancher LA prise de l’appareil de plus grosse consommation à la main ? (par exemple la box TV). En plus, avec un peu de chance, cela vous aidera à regarder moins la télé 😉

Méthode 2 : utiliser des multiprises avec interrupteur mécanique

C’est plus pratique et plus élégant que de débrancher les prises surtout s’il faut se glisser entre la télé et le mur pour y accéder 😉 Et il existe des types de prises pour tous les goûts, des plus basiques aux multi-interrupteurs en passant par les modèles avec prises USB, modèles qui sont de plus en plus courants.

Personnellement, j’ai branché la box TV + la télé sur le même bloc. Le résultat est cependant nuancé car ma compagne oublie parfois d’éteindre la prise, et comme elle regarde peu la télé (et moi pas du tout) nous mettons parfois une semaine avant de nous rendre compte que la prise n’est pas éteinte, d’où la méthode 3…

Méthode 3 : utiliser des multiprises connectées

C’est ce pour quoi j’ai personnellement opté dans la majorité des cas. Même si le prix d’achat (environ 30 € pièce) annule les économies d’argent liées à la moindre consommation au début, à long terme, on fait quand même des économies, et, le plus important à mes yeux, on réduit sa consommation électrique.

Voici le modèle que j’ai acheté (un avec mesure de la consommation et les autres sans mesure). Il existe en outre de nombreux autres modèles de prises « intelligentes ».

Pour aller plus loin : si vous optez comme moi pour un pack avec 1 prise qui mesure la consommation, pourquoi ne pas prêter cette prise à vos voisins histoire que tout le monde s’y mette ? 🙂

Méthode 0 : renoncer à l’appareil

Lorsque je me suis amusé à mesurer la consommation, j’ai (re)découvert que j’avais trois téléphones fixes branchés en permanence qui dormaient, et que je n’utilise jamais car je n’utilise plus que mon téléphone mobile. J’ai donc débranché définitivement ces trois appareils. Il ne me reste plus qu’à les revendre d’occasion 🙂 De quoi faire un pas supplémentaire vers le zéro déchet.

Conclusion : comme le chantait France Gall : Débranche 🙂

 

Partagez votre amour pour la nature 🙂
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *